Lala Berlin est un phénomène. Rarement une autre marque de mode n'a réussi aussi brillamment et avec autant d'authenticité à convoyer l'esprit de la capitale allemande dans le monde entier. Le cerveau créatif derrière lala Berlin est Leyla Piedayesg. A chaque fois, elle réussit à refléter le chic fugace anarchique des grandes villes en des réinterprétations novatrices, avec ces collections non conventionnelles mais toujours élégantes. D'un point de vue international, le label incarne très bien la métropole Berlin. En 2010, la critique anglaise influente Suzy Menkes confessait: «j'aime lala Berlin!»  

Leyla Piedayesh est née à Téhéran en 1970. Après des études d'administration d'entreprise, elle a eu ses premiers contacts professionnels avec le monde de la mode en tant qu'éditrice de la version télévisée «Designerama» de MTV à Berlin. En 2003 elle commence à explorer son talent de designer en réalisant ses accessoires en tricot. Sa première collection fut lancée en 2004 au cours de la Fashion Tradeshow à Berlin. Le concept d'une symbiose entre urban cool et chic élégant basé sur du tricot haut de gamme eut un franc succès. lala Berlin était née. Encensée par les médias, sa collection printemps/été 2007 fut son premier coup de théâtre. Lors de la Mercedes Benz Fashion Week, lala Berlin se présente pour la première fois comme un label multifacettes, qui se détache de la masse, avec ses utilisations novatrices de fils naturels et des combinaisons de matières innovantes. La résultante fut une nomination pour les New Faces Award. Depuis lala Berlin ne se focalise pas uniquement sur du tricot mais adopte plus une posture qui résume la ville de Berlin, aux styles bohème et avant-garde pour transmettre cette image à travers le monde. Le statut culte irréfutable de lala Berlin peut être attribué à l'enthousiasme de la marque d'expérimenter avec des accessoires très imaginatifs, des motifs dynamiques et des imprimés saisissants.

Lala Berlin est unique dans sa féminité cool, étant absolument portable, ce qui explique qu'elle soit aussi convoitée - par des individus plus anonymes et par des personnalités du monde de la musique, de la mode ou du cinéma. Dans les fans de lala Berlin, on compte Cameron Diaz, Heidi Klum, Clémence Poésy, Jessica Alba, Heike Makatsch, Hannah Herzsprung, Nina Hoss et les top models Caroline Brasch- Nielsen, Nadja Bender, Saskia de Brauw, Claudia Schiffer and Caroline de Maigret. D'un point de vue business, pendant les dix dernières années, le projet solitaire de  Leyla Piedayesh a pris son envol pour devenir une société de 30 salariés, qui augmente son volume de commande de 25% par an. Les réalisations de lala Berlin sont commercialisés dans 150 magasins de mode premium dans le monde: incluant le KaDeWe à Berlin, Petra Teufel et Anita Hass à Hambourg, Apropos à Cologne, Jades à Düsseldorf, Off & Co et Stylebop à Munich, Abseits à Stuttgart, Karin Winther à Charlottenlund, Fidelio à Zurich, Utzon et FF2 à Aarhus, Strom Store à Hellerup, Eenes à Anvers, You are here à Eindhoven, L66 à Beyrouth et Husk à Melbourne.

En plus de ses propres magasins à Berlin et Copenhague, lala Berlin est également disponible sur son propre site internet www.lalaberlin.com. En 2014, lala Berlin a ouvert son magasin phare du groupe avec un plus large portefeuille de produits dans le quartier de «Berlin Mitte».